10 films sur Jésus à découvrir

La Bible constitue de façon indéniable, une source d’inspiration inépuisable pour le 7e art et Jésus-Christ qui en est le sujet central, a été représenté bien de nombreuses fois. Cette représentation a évoluée au fil des années.  Depuis 1898, date de sa première apparition, au film « Marie-Madeleine » qui sort en salles ce 28 mars 2018, où l’acteur Joaquin Phoenix interprètera le rôle de Jésus, le Christ a été plus d’une centaine de fois incarné à l’écran en plus d’un siècle de cinéma. En personnage principal ou secondaire de films, Jésus est l’une des figures historiques les plus représentées à l’écran.

À l'approche de Pâque qui symbolise pour les chrétiens, la célébration de la vie, la mort et la résurrection de Jésus-Christ, nous sommes de nouveau confrontés au mystère de Jésus. Comment Dieu pourrait-il quitter son trône céleste et prendre la forme d'un homme? Comment une vie peut-elle payer pour les péchés du monde? Essayer de comprendre la personnalité de Jésus est un voyage sans fin, mais cela n'a pas empêché les acteurs de le dépeindre au fil des ans.
Découvrez dans cet article 10 interprétations de Jésus-Christ au cinéma, au travers de 10 films notables. Pour chaque film, une appréciation générale est donnée. Aussi, parce que chaque film a ses forces et ses faiblesses, les films de notre sélection sont répertoriés dans un simple ordre chronologique.

La Bible constitue de façon indéniable, une source d’inspiration inépuisable pour le 7e art et Jésus-Christ qui en est le sujet central, a été représenté bien de nombreuses fois. Cette représentation a évoluée au fil des années.  Depuis 1898, date de sa première apparition, au film « Marie-Madeleine » qui sort en salles ce 28 mars 2018, où l’acteur Joaquin Phoenix interprètera le rôle de Jésus, le Christ a été plus d’une centaine de fois incarné à l’écran en plus d’un siècle de cinéma. En personnage principal ou secondaire de films, Jésus est l’une des figures historiques les plus représentées à l’écran.

À l'approche de Pâque qui symbolise pour les chrétiens, la célébration de la vie, la mort et la résurrection de Jésus-Christ, nous sommes de nouveau confrontés au mystère de Jésus. Comment Dieu pourrait-il quitter son trône céleste et prendre la forme d'un homme? Comment une vie peut-elle payer pour les péchés du monde? Essayer de comprendre la personnalité de Jésus est un voyage sans fin, mais cela n'a pas empêché les acteurs de le dépeindre au fil des ans.
Découvrez dans cet article 10 interprétations de Jésus-Christ au cinéma, au travers de 10 films notables. Pour chaque film, une appréciation générale est donnée. Aussi, parce que chaque film a ses forces et ses faiblesses, les films de notre sélection sont répertoriés dans un simple ordre chronologique.

01. Le Roi des Rois (1927)

The King of Kings

01. Le Roi des Rois (1927)

Ce film muet a été réalisé par Cecil B. DeMille, l'un des plus grands réalisateurs du cinéma populaire américain, qui a livré Les Dix Commandements (1956). Entre simplicité et grand spectacle, le film raconte l’une des plus grandes et belles histoires : celle de Jésus Christ.
Une production somptueuse et spectaculaire pour l’époque, qui a aussi donné le ton au genre biblique du cinéma et a profondément influencé beaucoup de réalisateurs qui ont traité le même sujet par la suite. H.B. Warner, qui incarne le Christ dans ce film, lui donna une figure paternelle, en effet il était âgé de plus de 50 ans lorsqu'il joua ce rôle.

02. L'Évangile selon saint Matthieu (1964)

02. L'Évangile selon saint Matthieu (1964)

02. L'Évangile selon saint Matthieu (1964)

Sorti en 1964 en noir et blanc, L’Évangile selon St Matthieu est devenu un «classique». Bien que réalisé par un athée, Pier Paolo Pasolini, c’est un film intimiste et profond, qui avec des moyens simples reste fidèlement basé sur l’histoire biblique notamment l'évangile de Matthieu. Si nous sommes loin du style souvent spectaculaire des productions cinématographiques hollywoodiennes, ce film sobre et dépouillé sur la vie du Christ est considéré par plusieurs comme étant le meilleur à ce jour. Tous les personnages sont interprétés par des acteurs non-professionnels et le rôle de Jésus est joué par un jeune étudiant espagnol, Enrique Irazoqui, qui pour un jeune acteur à son premier rôle, a réussi a incarné le Christ avec un dynamisme impressionnant.

03. Jésus de Nazareth (1977)

03. Jésus de Nazareth (1977)

03. Jésus de Nazareth (1977)

C’est une mini-série italo-britannique qui raconte la naissance, le ministère, le procès, la mort et la résurrection de Jésus tels que présentés dans le Nouveau Testament.
Robert Powell qui incarne Jésus dans cette grandiose production télévisée de Franco Zeffirelli risque de rester toute sa vie, bien malgré lui, associé à la figure du Christ. Aux auditions, il était d'abord pressenti pour jouer le rôle de Judas Iscariote lorsque Zeffirelli remarqua que ses yeux bleus conviendraient peut-être au personnage du Christ.
Dans une interview donnée en 2016, l’acteur britannique de 73 ans déclara : « Depuis 1977, je ne cesse de dire au monde que je suis pas Jésus ». En tant qu’acteur, il avait ce rôle accepté pour gagner sa vie et était très loin de s’imaginer à quel point cela allait le marquer. Pour ce rôle, il est nommé pour un BAFTA Award et récolte le TV Times Best Actor award.
Si la mini-série a fait le tour du monde et a connu un succès considérable avec 2,5 milliards de vues dans le monde entier, ce film historique, qui réussit à donner un semblant d'authenticité manque cependant de conviction et de force spirituelle : beaucoup d’éléments essentiels comme les tentations, la transfiguration et la souffrance n’apparaissent pas.

04. Jésus (1979)

04. Jésus (1979)

04. Jésus (1979)

Appelé aussi Le Film Jésus, c’est un long métrage qui décrit la vie de Jésus Christ en suivant principalement l'évangile de Luc. Il a été réalisé en 1979 par l'Australien Peter Sykes et l'Anglais John Krish. Produit par le Campus Crusade for Christ, International, c’est avant tout un outil d’évangélisation rigoureusement fidèle au texte de Luc et porté par un certain souci du détail, il a l'intérêt d'avoir été tourné entièrement en Israël avec des acteurs et figurants tous originaires de cette région du globe, sauf Brian Deacon, acteur anglais arborant l’identité de Jésus. De mère catholique et de père protestant, ce dernier pris son rôle de Jésus très à cœur, allant jusqu'à lire plusieurs traductions de la Bible. Quelqu’un lui avait dit à l’époque que ce film allait tout changer dans sa vie professionnelle et qu’il lui serait difficile ensuite d’être pris dans d’autres rôles.
D'après le New York Times, le film Jésus est le film de cinéma qui a été vu par le plus grand nombre de personnes de tous les temps. Jésus Film Project affirme que l’œuvre a été vue près de 6 milliards de fois (y compris en visionnement répété). C’est également le film le plus traduit de l’histoire selon le Livre Guinness des Records. En effet, Jésus Film Project a annoncé en mars 2017 que ce film était désormais traduit en 1 500 langues.

05. Il était une fois Jésus (2000)

05. Il était une fois Jésus (2000)

05. Il était une fois Jésus (2000)

Voilà un film qui fera plaisir au plus jeune public: « Il était une fois Jésus » (The Miracle Maker) est un film d'animation anglo-russe de Derek Hayes et Stanislav Sokolov, sorti en 2000. Ce long métrage produit par la BBC a été réalisé avec la technique de la pâte à modeler.
Dans ce film d’animation, c’est le célèbre acteur Ralph Fiennes, qui a joué Lord Voldemort dans les films "Harry Potter", qui prête sa voix à Jésus dans la version originale en anglais.

06. The Gospel of John (2003)

06. The Gospel of John (2003)

06. The Gospel of John (2003)

En 2003, Henry Ian Cusick, acteur plus connu pour avoir joué Desmond dans la populaire série télévisée "Lost" arbore les traits du Messie dans le long métrage épique de trois heures, «The Gospel of John ». Ce film narré par Christopher Plummer est l'histoire de Jésus racontée à travers les yeux de son disciple Jean.
Bien que l’acteur ne soit pas le Jésus le plus convaincant du cinéma, le film est une reconstitution mot à mot de la vie de Jésus sans ajouts ni altérations à l'histoire. Il se concentre sur la vie, la mort et la résurrection de Jésus, offrant une image intimiste et humaniste des trois années du ministère du Christ sur terre.

07. La Passion du Christ (2004)

07. La Passion du Christ (2004)

07. La Passion du Christ (2004)

La Passion du Christ (The Passion of the Christ) est un film américain écrit, produit et réalisé par Mel Gibson sorti en 2004. Ce film retrace les douze dernières heures de la vie de Jésus de Nazareth, depuis la prière sur le mont des Oliviers jusqu’à sa crucifixion. Ce qui rend ce film différent de tous les autres, c’est qu’il a été entièrement tourné dans les langues anciennes parlées en Judée au premier siècle (Araméen, Hébreu et Latin).  Ce film a connu un succès mondial. Devenu l'un des films les plus rentables du cinéma, il fut cependant l'objet d'une très vive critique à cause du réalisme extrême des scènes de la crucifixion jugées trop violentes. Mel Gibson a souhaité selon ses mots : « Exprimer la grandeur du sacrifice, ainsi que l'horreur de celui-ci. Mais je souhaitais également que le film présente des séquences lyriques, d'une grande beauté, et d'un amour durable, car au final c'est une histoire de foi, d'espoir et d'amour. » Dans ce film, c’est l’acteur américain Jim Caviezel qui prête ses traits à Jésus.
Lire aussi : Jesus Paul

08. Son of God (2014)

08. Son of God (2014)

08. Son of God (2014)

Long métrage des producteurs Mark Burnett et Roma Downey, dérivé de la mini-série à succès «The Bible», « Son of God » (Fils de Dieu en français) fait un focus sur toute la vie de Jésus, de sa naissance à sa résurrection.
Cette fois-ci, c’est l’acteur portugais Diogo Morgado qui tente de se glisser dans la peau de...Jésus. Un « Seigneur » jugé trop beau par les medias traditionnels jusqu’à être surnommé «the Hot Jesus». Pourtant, de tous les interprètes, c'est sans doute l’un des acteurs ayant rendu le mieux à l’écran l'amour de Jésus-Christ. Loin de la figure calme et insondable dépeintes dans les autres films. C’est un Jésus qui irradie de toute la joie et la tendresse d'un berger qui sauve son troupeau perdu.

08. Risen (la Résurrection du Christ, 2016)

09. Risen (la Résurrection du Christ, 2016)

09. Risen (la Résurrection du Christ, 2016)

Le film « La Résurrection du Christ « de Kevin Reynolds montre plusieurs fois Jésus, notamment sur la croix. Même si le Christ n’est pas le héros principal du film, il en est tout de même l’intrigue. Le film se concentre principalement sur la vie personnelle de Clavius, un puissant centurion romain haut gradé qui est chargé d'enquêter sur la disparition après sa crucifixion et sa mise au tombeau du corps d’un juif appelé Jésus de Nazareth. Il doit à tout prix mettre fin aux rumeurs se répandant et assurant que Jésus serait revenu vivant d’entre les morts et qu’il serait même le Messie.
Une quête de la vérité qui aura un impact dans la vie de Clavius et qui permet aux spectateurs croyants tout comme aux non-croyants, d’entrevoir le récit de l’évangile au travers d’un nouvel angle. Considéré, en quelque sorte comme une "suite" de la Passion du Christ, ce film, malgré sa distance avec les écrits évangéliques, a le mérite de traiter un pan différent de l'histoire du Christ interprété par l'acteur néo-zélandais Cliff Curtis. « J’ai trouvé que c’était un miracle. Quand j’étais petit, Jésus était pour moi le premier super-héros... Je me disais même qu’un jour, je voulais être comme Jésus ! On ne devient pas Jésus à l’écran, je pensais que c’était impossible… J’incarne un Christ assez silencieux et simple à l’écran. », S’est exprimé l’acteur à propos de son rôle : Une version de Jésus à la fois mystérieuse et distante.

10. Ben Hur (2016)

10. Ben Hur (2016)

10. Ben Hur (2016)

Adapté du roman Ben-Hur: A Tale of the Christ, de Lewis Wallace paru en 1880, l’histoire de Ben-Hur a inspiré deux films silencieux au début du 20e siècle et le magnifique péplum épique, en 1959, avec Charlton Heston qui est devenu un grand classique de l'histoire du septième art par l'ampleur de sa mise en scène. Il demeure également l'un des films les plus primés avec onze Oscars. Contrairement à son prédécesseur de 1959, la nouvelle adaptation réalisée par Timur Bekmambetov et co-produite par Roma Downey (Son of God), met davantage l'accent sur le grand pouvoir de pardon de Jésus-Christ, qui apparaît cette fois ci à visage découvert.
Même s’il n’apparaît que dans quelques scènes, Jésus interprété par l’acteur brésilien Rodrigo Santoro joue un rôle majeur dans le drame. S’exprimant sur son rôle, Rodrigo Santoro (interprète de Xerxès dans le film 300) a indiqué qu’il préférait jouer Jésus que cet autre rôle dans un autre film : "Xerxès croyait qu’il était Dieu, Jésus l’est vraiment. Il est le fils de Dieu et la représentation de notre véritable nature qui est l’amour inconditionnel. Je pars pour Jésus !"

« Lorsque le Fils de Dieu paraîtra, nous serons semblables à lui parce que nous le verrons tel qu’il est. » 1 Jean 3, 2 Pour conclure, aucune interprétation de la vie de Christ ne pourra jamais raconter toute l'histoire. C'est, en effet, une des raisons pour laquelle nous avons quatre évangiles; chacun peint un portrait unique du Sauveur et met l'accent sur des thèmes différents. De même, aucun film sur Jésus ne peut capturer entièrement la plénitude de sa divinité, ou de son humanité, peu importe la sincérité de ses créateurs et la performance du jeu des acteurs; Mais les meilleurs films peuvent nous aider à mieux percevoir une petite partie d'une image plus grande.

Voilà notre top dix. Et vous, quels sont vos films sur Jésus préférés? Que pensez-vous de notre sélection? N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires.

Laissez vos commentaires

A Propos de nous

CultureGospel, magazine en ligne dédié à informer le public et les chretiens sur les actualités gospel et à promouvoir l'évangile au travers de la culture.

En savoir plus

Nous contacter

Vous avez besoin d'une information ? Nous sommes là pour vous aider. N'hesitez pas à nous contacter!

(+225) 07 30 25 35
(+33) 06 63 58 82 03

Nous ecrire

En partenariat avec

0
Partages