Jane Bossia : « …Ayez foi en Dieu… »

Jane Bossia Jane Bossia

Déterminée et enthousiaste, engagée et rassurée, Jane Bossia est une valeur sûre de la nouvelle génération de jeunes chantres francophone. De la chorale des enfants où elle fait ses premiers pas, à la vie de chantre entièrement consacrée au Seigneur qu’elle mène aujourd’hui, c’est tout une histoire que Jane prend plaisir à raconter. Dans cet entretien, elle nous dévoile plusieurs séquences de l’histoire de sa vie : son maxi single « Faith », reflet de son expérience avec Dieu marquée par l’épreuve de sa foi, les circonstances de sa conversion, son parcours musical…

CULTUREGOSPEL.COM : Bonjour Jane
JANE BOSSIA : Bonjour

CG : Pouvez-vous vous présenter à nos internautes ? Qui est Jane Bossia?
JANE BOSSIA : Jane Bossia. Je suis venue à la musique toute petite. J’aime chanter et j’aime Jésus. Je me rappelle que je prenais des chansons qui existaient déjà et j’écrivais mes propres paroles dessus.

CG : Comment avez-vous rencontré le Seigneur ?
JANE BOSSIA : Je vivais avec ma grand-mère en France. Ma grand-mère allait dans les Assemblées de Dieu. Je la suivais. J’ai été très touchée par la musique qui véhiculait la parole de Dieu. J’ai intégré la chorale des adolescents. Après mon baptême, je suis rentré dans la chorale de l’église. Puis, nous avons crée le groupe musical. (…) Plus tard, j’ai commencé à composer beaucoup de chants d'évangélisation. J’avais envie de parler de Dieu à ceux qui ne le connaissent pas. Leur dire qu’Il y a quelqu'un au dessus de nous. Je voulais faire savoir que Dieu est au dessus de tout et que quand on n’a pas Dieu on n’est rien. J’avais envie de parler à ceux qui passent par des situations difficiles. J’avais envie qu’au travers de mes chants, ils reçoivent une consolation qui vient de Dieu.

CG : Vous avez sorti un album qui s’intitule « Faith », la foi en anglais. Pourquoi « Faith » ?
JANE BOSSIA : Faith parce qu’il y a une période de ma vie où Dieu m’a interpellé par rapport à ma propre foi. C’est comme si tout allait bien tout le temps et un moment, tout a été coupé. J’ai déprimé. J’avais l’impression que personne ne m’aimait. Je voulais partir de la France, je voulais changer d’air. Je suis parti en Angleterre. Mais en partant, j’ai prié le Seigneur pour lui demander si c’est là-bas que je devais réellement aller. Je devais tout laisser, ma famille, mon boulot, c’était dur…Je partais dans un pays où je ne connaissais personne.

CG : Comme Abraham ?
JANE BOSSIA : Oui (rire), c’est exactement Genèse 12 ! Et là-bas le Seigneur m’a tout redonné.

CG : Et qu’est-ce qu’Il vous a donné ?
JANE BOSSIA : Je suis partie célibataire et maintenant nous sommes presque 04 (Rire). J’ai appris beaucoup de chose. Même au niveau de ma foi. J’ai compris la manifestation de l’Amour de Dieu à
mon égard. J’étais toujours en train de culpabiliser. De me trouver des défauts. Mais Dieu m’a montré qu’Il ne regarde pas à cela. Il m’aime parce que je suis son enfant. Je n’ai pas à faire des choses spéciales pour mériter son Amour.

CG : Alors après toutes ces expériences, qu’est-ce que la foi pour vous ?
JANE BOSSIA : Il ne faut pas s’appuyer sur ce qu’on voit. Il ne faut pas regarder aux circonstances qui sont autour de soi…

CG : Dans votre maxi single vous reprenez une chanson de Rija. Il y a-t-il une raison particulière ?
JANE BOSSIA : C’est un chant que j’ai beaucoup aimé, j’avais l’habitude de l’interpréter quand j’étais à la chorale de Bordeaux. Un jour à Londres, le chant m’est revenu à l’esprit. Et j’ai voulu le chanter. Les musiciens l’ont pris dans un style différent. Voilà…Il y a vraiment un message dans ce chant et je l’aime vraiment…

CG : Cela fait un moment que « Faith » est disponible, comment se comporte t-il ?
JANE BOSSIA : Il y a une bonne réception en générale…

CG : Vos espérances.
JANE BOSSIA : Ce que j’espère vraiment c’est que là où je passe, si j’ai l’occasion de chanter si Dieu ouvre les portes quelque part, que les gens soient bénis. (..). Enfin là où Dieu m’envoie, qu’il y ait un impact après mon passage…Que ce ne soit pas juste la chanson, que l’on dise elle a une belle voix et c’est fini. Je ne veux pas de cela. Qu’il y a ait quelque chose. Je veux entendre qu’il y a eu des conversions, et que Dieu est Glorifié…

CG : Votre mot de fin Jane !
JANE BOSSIA : Ayez foi en Dieu, quoiqu’il arrive, ne désespérez pas, il a toujours une solution pour vous !

CG : Merci infiniment Jane, que Dieu vous bénisse !
JANE BOSSIA : Merci à vous aussi !

Laissez vos commentaires

A Propos de nous

CultureGospel, magazine en ligne dédié à informer le public et les chretiens sur les actualités gospel et à promouvoir l'évangile au travers de la culture.

En savoir plus

Nous contacter

Vous avez besoin d'une information ? Nous sommes là pour vous aider. N'hesitez pas à nous contacter!

(+225) 07 30 25 35
(+33) 06 63 58 82 03

Nous ecrire

En partenariat avec

0
Partages
Suivez CultureGospel sur Facebook!