Marya Adé: «Ce que je cherche, c’est la présence de Dieu»

Alors qu’elle a 13 ans, Marya Adé, avec le précieux appui de ses parents, va s’engager à servir le Seigneur par la musique et le chant. Quand son jeune âge et sa timidité croisent l’action du Saint-Esprit, Marya est modelée et devient une source de bénédiction pour une génération de jeunes francophones. Plus de 20 ans après ses premiers pas, Marya partage son parcours, ses défis et ses aspirations.

Mon producteur s'était écrié : "mais ce n’est pas possible!" CultureGospel.com: Vous aviez 13 ans quand vous sortiez votre premier album. Quelle a été l'influence de vos parents sur cette décision?
Marya Adé : On peut dire qu'ils ont joué un rôle majeur en ce qui concerne cette décision, surtout ma mère. Ils savaient tous les deux que cela faisait partie du plan de Dieu pour ma vie. Mais je dois avouer que mon père était un peu inquiet à cause de mon âge et surtout parce qu’il ne voulait pas que mes études soient perturbées. Il fallait que je sois super organisée. Pour l'aspect spirituel, je pense qu'ils n'étaient pas inquiets, vu qu'ils m'avaient éduquée dans les voies du Seigneur depuis ma naissance.

CG : Mesuriez-vous la dimension de votre engagement ?
MA : Oui, mais je ne savais pas que cela aurait un tel impact sur la vie de plusieurs personnes. J'étais juste une fillette qui aimait le Seigneur et qui voulait Lui faire plaisir. J'étais tellement timide que je ne voulais pas faire de clip vidéo. Je ne voulais même pas que ma photo figure sur la pochette de mon album. Mon producteur s'était écrié : "mais ce n’est pas possible!".



CG : Dans quelles conditions avez-vous préparé cette première œuvre?
MA :J'écrivais les chants assez facilement; je peux dire que Dieu m'avait depuis mon très jeune âge bénie avec ce talent. Par contre, mes premières prestations scéniques étaient difficiles. Mon premier album avait été produit par ma mère. Je pense que c’était un peu difficile parce que je commençais à me découvrir. Mais puisque j'aimais faire ça, ce n’était pas si mal. Et oui, il fallait faire ses preuves, surtout à cause de mon âge.

CG : Qu'avez-vous rencontré comme difficultés ?
MA : Les difficultés étaient de deux ordres. D’abord les gens avaient tendance à ne pas me prendre au sérieux à cause de mon âge (Rires)! Je n'étais qu'une fillette, et dans ce temps là ce n’était pas très commun d'en voir sur les scènes. C'était parce que le message pour moi était le plus important. Mais vous savez, quand vous faites ce que Dieu vous a appelé à faire, cela conduit à être une bénédiction pour plusieurs. Deuxièmement, ce que je faisais était nouveau surtout dans le monde francophone chrétien... Et ce n’était pas toujours accepté à cette époque. Mais cela m'a permis de me redécouvrir et de permettre à Dieu de me guider et de mieux définir mon ministère.

Tout commence dans la présence de Dieu. CG : Quel est le message que vous véhiculez dans vos chansons?
MA : Mon message c'est Jésus. Son amour, Sa paix, Sa consolation et Sa volonté de nous rapprocher de Lui afin d'impacter notre entourage. Il a un plan pour tout un chacun de nous. Jérémie 28:11 le dit. Mais pour le découvrir, nous devons passer du temps avec Lui, dans l'adoration et dans la louange. Quand on adore Dieu, Il nous dit qui nous sommes en réalité. Et quand on sait vraiment qui on est, on peut arriver à entrer dans notre destinée. Tout commence dans la présence de Dieu.



CG : Pour parler de votre actualité, vous avez sorti tout dernièrement votre cinquième album intitulé Destinée. Dans quelle ambiance l’avez-vous préparé ?
MA :Dans une ambiance de convivialité, de sérénité. Je pense que le plus difficile a été de choisir des chansons. J’avais attendu tellement longtemps pour sortir cet album que je me suis retrouvée du coup avec énormément de titres. Je devais alors choisir les chansons. J’ai fait le choix de celles qui me parlaient le plus à ce moment. Jusqu’aujourd’hui, j’ai souvent des pincements au cœur. Je me dis que j’aurais pu choisir telle ou telle autre chanson…mais je crois que ces chants-là font partie du plan de Dieu. J’ai travaillé avec les meilleurs techniciens et musiciens de la place. Nous avons travaillé avec un esprit d'équipe. Dieu a été glorifié pendant toute la préparation. Nous continuons de recevoir des témoignages. Gloire au Seigneur !

CG : Quel impact voulez-vous que cet album ait sur ceux qui l'écoutent?
MA :J’aimerais que cet album contribue à interpeler chacun de nous sur le fait que Dieu a un plan merveilleux pour nous, et qu’il faut que nous réalisions ce plan. Personne sur cette terre n'est le fruit du hasard. Chacun est spécial aux yeux de Dieu. Beaucoup de personnes meurent avec le potentiel que Dieu a mis en eux. C’est seulement dans la présence de Dieu qu’on peut savoir ce que nous sommes, ce que Dieu veut faire de nous et ce qu’Il attend de la vie qu’Il nous a donnée . C’est dans Sa présence qu’on découvre ce potentiel…

CG : Votre calendrier pour les jours à venir ?
MA : (Rires) Par la grâce de Dieu très prochainement on fera le concert tant demandé…ensuite on procèdera à une tournée internationale.

S'il n'y a pas de Jésus, c’est qu'il n'y a pas de vie. CG :Les albums qu'on trouve à votre chevet?
MA : (Rires) Il y en a trop… je ne peux pas tous les citer. Ce que je cherche, c’est ressentir la présence de Dieu dans les chants. J'aime tout ce qui loue véritablement et adore Dieu, quelque soit la langue et le style musical.



CG :Quelle est la place du Seigneur Jésus dans votre carrière ?
MA : Jésus n'a pas que la première place de ma carrière, Il est carrément le centre et la source de ma vie. S'il n'y a pas de Jésus, c’est qu'il n'y a pas de vie, et s'il n'y a pas de vie, c’est qu'il n'y a pas de carrière. .

CG :Des conseils aux plus jeunes que vous qui souhaitent faire une carrière musicale.
MA : A ceux qui veulent faire de la musique ; il faut être habile. Travaillez le don et le talent que Dieu vous t’a donné avec un esprit d'excellence (comme Daniel). Sois habile. Maîtrise ton instrument, car notre Dieu est excellent. Si tu es fidèle et diligent, Dieu t'ouvrira la porte des rois. Mais je dirai à tous ceux qui se sentent appelés au ministère de la louange de cultiver une intimité avec Dieu. Il y'a des choses cachées, des choses que personne n'a encore découvert, des chansons qui n'ont jamais été entendues que Dieu est prêt à déverser sur ceux qui cherchent Sa face. Ce sont ces chants qui apporteront la guérison aux nations. Mais elles se trouvent dans Sa présence. Il y aura des difficultés, mais tu pourras toujours te réfugier dans Sa présence si tu prends l'habitude dès maintenant de passer du temps avec Lui.

CG :Votre vœu le plus cher...
MA : Mon vœu le plus cher c’est de connaître davantage le Seigneur Jésus-Christ. Le connaître encore plus dans la puissance de Sa force. Je veux qu'Il soit fier de moi. Que ma vie soit un sacrifice vivant qui Lui est agréable.

Pour en savoir plus

Visitez sa page officielle sur facebook ici

Regardez son clip "Destinée"


Laissez vos commentaires

A Propos de nous

CultureGospel, magazine en ligne dédié à informer le public et les chretiens sur les actualités gospel et à promouvoir l'évangile au travers de la culture.

En savoir plus

Nous contacter

Vous avez besoin d'une information ? Nous sommes là pour vous aider. N'hesitez pas à nous contacter!

(+225) 07 30 25 35
(+33) 06 63 58 82 03

Nous ecrire

En partenariat avec

0
Partages
Suivez CultureGospel sur Facebook!