Melina Ondjani : Elle nous dit «Tout de Toi»

De l’Afrique à l’Europe, de l’Amérique aux Antilles, c’est une énorme somme d’expérience qui se résume dans ce parcours dynamique de Méilna Ondjani. Sa sensibilité musicale s’aiguise par la transmission du capital musical de ses parents marqué par les variétés, la disco, le kompa etc. Sa présence dans des chorales de renoms et auprès d’artistes et musiciens confirmés contribuent à construire son art autour d’influences colorées, à la croisée de la pop musique et des sonorités caribéennes. Déterminée à véhiculer le message de l’évangile par sa musique, Mélina Ondjani s’engage avec le concours substantiel de son époux à mener sa carrière à plein temps. À quelques jours de la sortie de son nouveau single « Tout de toi » prévue simultanément avec la sortie du clip le 15 janvier prochain, Mélina Ondjani nous passe en revue les conditions de préparation de cet opus. Elle ouvre des fenêtres sur sa carrière musicale en nous partageant les défis majeurs de sa vie de chantre.

Ce single dévoile l'évolution qui s'est opérée en moi. CultureGospel.com: Vous avez un parcours riche d’expériences comme avec Master Music, Gospel pour 100 Voix, New Gospel Family, Soul Impact, Gospel voix de Femmes…Est-ce que ces expériences ont été le commencement d’une envie d’embrasser une carrière solo ?
Mélina Ondjani : J’ai énormément appris dans ces formations qui ont chacune leur spécificité. Chanter en chorale et chanter en lead dans une formation réduite, ont été deux approches très différentes mais complémentaires dans mon apprentissage. Le moment où je me sentais prête à exprimer d’une façon plus personnelle ma foi en musique, est arrivé un beau jour après plusieurs années très formatrices.

CG : Il est évident à l’écoute de votre premier album « Le Premier Pas », que vous êtes influencée par de nombreux styles musicaux allant du Jazz à la Pop, des rythmes afro-caribéens à la Soul music. La plupart des artistes se cantonnent à un style précis, expliquez-nous ce(s) choix ?
MO : Un premier album est très souvent un moyen d’explorer les styles qu’on affectionne. Ce sont justement les «premier pas». Avec le temps, ce qu’on propose devient plus spécifique.



CG : Vous nous proposez justement un nouveau single dont la sortie et le clip sont prévus pour le 15 janvier, Parlez-nous de ce nouveau projet.
MO : Ma participation à la chanson «Bondyé Ou Wo» avec Jessica Dorsey, et la réalisation de mon clip «Dans Ta présence» m’ont conduit à signer chez Angelsway Music pour la réalisation de mon prochain album. Le single «Tout De Toi» (T2T) annonce les couleurs et dévoile l’évolution qui s’est opérée en moi depuis le premier album.

CG : Comment l’album s’est t-il préparé sachant que Angelsway est situé en Guadeloupe ?
MO : L’album en préparation se réalise avec le concours de nombreux intervenants, que ce soient des producteurs, des auteurs, compositeurs et musiciens avec qui nous parvenons à travaillons malgré les distances. Si «Tout De Toi» a été entièrement réalisé aux Antilles, ce ne sera pas le cas des productions suivantes. Toutes les compositions et arrangements qui me sont proposés sont toutefois centralisés par AW.M qui décide des moyens techniques et humains à mettre en œuvre pour la réalisation de chaque titre qui composera l’album prévu à l’Automne 2015.

Donner le meilleur parce que Dieu en est digne. CG : Combien de temps a duré ce projet et quels ont été les difficultés majeures auxquelles vous avez été confrontée ?
MO : La phase de réflexion date d’environ un an. Il fallait une vision bien définie, une direction claire. Nous sommes passés à la phase de réalisation depuis le mois de septembre dernier. En toute sincérité, les choses arrivent à point nommé et je suis reconnaissante. Je ne fais plus face à certaines difficultés liées à l’autoproduction et j’aurais peut-être plus à dire sur les challenges rencontrés quand le projet sera achevé.



CG : Dans quels espaces pourra-t-on se procurer « Tout De Toi » (T2T) ?
MO : Le premier single «T2T» extrait du prochain album, n’est disponible à la vente qu’à partir des plateformes de téléchargement comme Amazon, ou iTunes, il n’y a pas de sortie physique prévue. Ce titre est l’occasion de présenter au public ma nouvelle direction artistique et de relancer ma promotion. C’est un investissement nécessaire face à un public toujours exigeant sur la qualité des produits musicaux et notamment dans le secteur de la musique Gospel.

CG : En tant qu’artiste, quelles sont vos priorités et/ou vos exigences pour votre carrière ?
MO :Ma priorité est que le message de l’évangile soit véhiculé et parfaitement reçu. Mes exigences sont de donner le meilleur parce que Dieu en est digne.

CG : Et quels sont les défis quotidiens dans la vie d’une artiste gospel comme vous ?
MO :Être ambassadeur du Royaume c’est être exigeant aussi bien au niveau du caractère que spirituellement. Notre Dieu nous invite toujours à entrer en conformité avec ce que nous annonçons. La consistance, la profondeur dans tous les aspects de nos vies, voilà à mon sens des questions majeures. J’aime bien la version anglaise du Psaume 42 :7 qui dit « Deep calleth deep.. », « La profondeur appelle la profondeur ». De façon plus spécifique, je rencontre les défis auxquels toute ‘‘femme active’’ peut être confrontée comme l’équilibre ou l’organisation entre les différentes activités.

CG : En s’appuyant sur vos longues années d’expérience dans le Gospel au Gabon et en France, quel regard portez-vous sur cette musique aujourd’hui ? Des changements se sont-ils opérés ? Avez-vous un constat à faire ?
MO :Beaucoup plus de choses sont proposées aujourd’hui. Toutes les influences musicales sont plus ou moins représentées. Mais il semble qu'il manque au Gospel francophone, des structures, de l’encadrement artistique, et des organisateurs professionnels d'évènements. Il faut d’avantage de pionniers, des gens qui sont prêts à payer le prix et qui seront les modèles des générations futures.

CG : Alors, ressentez-vous un appel pour entreprendre et conduire votre ministère dans la musique chrétienne ? Que souhaitez vous proposer ?
MO :Oui, bien sûr. Je suis à la disposition de mon maître. Je souhaite en plus porter ma pierre à l’édifice en participant à l’encouragement et à l’émergence d’autres serviteurs dans le domaine.

Laissez vos commentaires

A Propos de nous

CultureGospel, magazine en ligne dédié à informer le public et les chretiens sur les actualités gospel et à promouvoir l'évangile au travers de la culture.

En savoir plus

Nous contacter

Vous avez besoin d'une information ? Nous sommes là pour vous aider. N'hesitez pas à nous contacter!

(+225) 07 30 25 35
(+33) 06 63 58 82 03

Nous ecrire

En partenariat avec

0
Partages
Suivez CultureGospel sur Facebook!